La diversification alimentaire en 10 questions  

La diversification alimentaire va au-delà du simple éveil du goût. La couleur, la texture et l'odeur des aliments comptent aussi dans l'apprentissage de la nutrition.

La première bouillie est un moment important pour bébé et ses parents. C'est le début d'un chemin qui, en quelques mois, conduira l'enfant vers l'autonomie.

Nous vous expliquons comment débuter cette étape en toute tranquillité.

1 - Comment commencer à introduire d'autres aliments que le lait ?

. Si vous allaitez votre bébé, il sera prêt pour sa première purée vers 6 mois.

 

En principe, si vous lui donnez du lait en poudre, vous pourrez commencer à partir du 4 ème mois révolus.

. Il est préférable de ne pas commencer avant 4 mois, car l'appareil digestif de votre petit n'est pas encore préparé pour recevoir des aliments autres que du lait.

L'introduction trop précoce d'aliments solides peut favoriser l'apparition d'allergies.

De plus, un enfant de moins de 4 mois ne sait pas encore coordonner correctement les mouvements de la bouche et de la langue et pourrait avoir des difficultés pour déglutir des aliments solides.

2 - Quels sont les premiers aliments à introduire ?

 

. En général, il est recommandé de débuter par les fruits (petits pots de compote maison ou industrielle), tout simplement car leur saveur est sucrée est mieux acceptée par bébé.

Cependant, rien n'empêche de débuter par des légumes, qui sont aussi faciles à digérer, aux saveurs sucrées telles que les carottes, les pommes de terre ou de la courge.

. La première bouillie peut être préparée à partir d'une purée de carottes et de pommes de terre, mixée très fin et très diluée.

Les légumes peuvent être bouillis ou cuits à la vapeur, mixés et vous pouvez ajouter un peu d'huile d'olive pour parfumer.

Vous pourrez ensuite varier les plaisirs en ajoutant à votre purée d'autres légumes comme des haricots verts, de la courge, des courgettes...

3 - Quelles sont les premières céréales à donner à votre bébé ?

. Une fois que votre bébé montre de manière évidente qu'il raffole de vos bouillies de légumes, il est possible d'introduire des céréales dans son alimentation.

Vous pouvez débuter en ajoutant des petites cuillères de crème de riz à ses purées. Après les premiers tests, vous pourrez ajouter petit à petit de la semoule en petite quantité.

Dans tous les cas, les céréales qui contiennent du gluten comme le blé ne devront pas entrer dans la composition des repas de votre bébé avant que celui-ci n'ait au moins 6 mois, afin d'éviter tout risque d'allergie.

4 - Quand peut-on passer à deux purées par jour ?

. En général, la première bouillie est celle du midi, tant pour des raisons pratiques, que pour le fait que le rituel de l'allaitement juste avant d'aller dormir revêt un caractère spécial pour votre bébé et le tranquillise avant de se coucher.

Un mois après avoir débuté la diversification alimentaire, vous pourrez passer à deux purées par jour et introduire la bouillie le soir.

5 - La viande est-elle indispensable ?

. La viande, que l'on peut introduire à partir du 7 ème mois, est un aliment excellent pour la croissance de bébé, mais n'est pas indispensable.

Il s'agit d'une formidable source de protéines nobles (riches en acides aminés, essentiels pour l'organisme, car celui-ci ne peut les produire seul) et apporte une quantité de fer non négligeable.

Cependant, si votre enfant n’aime pas la viande, ce n'est pas la peine de vous alarmer.

En effet, un régime alimentaire composé de légumes (sans la peau et mixés), de céréales et complété de produits laitiers et plus tard avec des œufs et du poisson, garantit l'alimentation complète et équilibrée dont votre petit à besoin.

6 - Quels sont les avantages des petits pots ?

. Durant la phase d'introduction des nouveaux aliments, les petits pots industriels représentent une excellente alternative.

Leur composition et leur texture garantissent une digestion facile et sont totalement sûrs d'un point de vue hygiénique (les matières premières sont extrêmement contrôlées et la stérilisation et leur conservation sous vide assurent l'absence de germes nocifs).

Par ailleurs, ils peuvent se conserver durant une longue période.

7 - Quel est le meilleur moment pour introduire le poisson ?

. Le poisson est un excellent aliment, mais il est aussi responsable de nombreuses allergies chez les bébés.

C'est pour cette raison que son introduction dans l'alimentation de votre petit ne se fera qu'à partir du 7 ème mois.

Vous pourrez débuter par des petits pots à base de poisson, ou bien par des poissons dont les arêtes sont faciles à enlever, tels que la sole ou le cabillaud.

8 - Et si votre petit à soif ?

. Durant l'introduction de nouveaux aliments, votre bébé doit boire en abondance.

Les bouillies augmentent la quantité de déchets que les reins doivent évacuer, et l'eau est un élément précieux pour cette tâche.

Il est préférable de donner de l'eau minérale à votre petit car elle contient peu de sel.

9 - Quand peut-on donner du lait de vache ?

. Il est recommandé de passer au lait de vache à partir de 3 ans.

Avant cet âge, l'intestin de votre petit n'est pas complètement capable d'absorber les nutriments présents dans le lait de vache.

10 - Comment introduire les œufs ?

. L’œuf est un autre aliment qui comporte un risque élevé d'allergie.

Ce qui génère le plus de problème est le blanc d’œuf, préférez donc le jaune dont vous mélangerez une cuillère avec la purée du jour.

Ensuite, vous pourrez augmenter petit à petit la quantité que vous lui donnez, environ deux fois par semaine.

Lorsque votre bébé aura un an, vous pourrez lui donner le blanc d’œuf bien cuit, car la cuisson réduit les risques d'allergie et facilite sa digestion.

Source : Article du magazine "Bébés et Mamans".

23 Bis Avenue Gambetta
38300 BOURGOIN-JALLIEU